Comment entretenir sa mémoire

Un des problèmes les plus fréquents rencontrés par les seniors concerne la mémoire et ses pouvoirs défaillants au fur et à mesure des années qui passent : est-ce une fatalité ?  Existe-t-il des moyens pour pallier ces carences ?

Parmi les découvertes récentes, il a été mis en évidence qu’il existe plusieurs mémoires : une mémoire instantanée qui sert à enregistrer des informations pour les utiliser dans un laps de temps limité, une mémoire à long terme implicite qui permet d’exécuter des choses apprises, et une mémoire à long terme explicite qui emmagasine des souvenirs. C’est souvent cette mémoire instantanée qui fait défaut aux seniors. Mais une autre découverte démontre que plus on utilise sa mémoire et mieux elle fonctionne.

Partant de ces différents constats, quelques conseils simples peuvent aider tout un chacun à entretenir sa mémoire, en la faisant travailler le plus souvent possible et de façon diversifiée. Quelques exemples :
Pratiquez des jeux comme le scrabble, les échecs ou les jeux de cartes, ou bien essayez de mémoriser les numéros de téléphone de vos proches ou la liste des courses, pour entraîner votre mémoire immédiate.

Ayez une hygiène de vie saine : un bon sommeil, une nourriture équilibrée, pas ou peu d’alcool, tout cela contribue à entretenir le cerveau et particulièrement la mémoire. A noter que le cannabis serait bien moins nocif que l’alcool, il n’influerait que sur la mémoire immédiate et ses effets cesseraient dès l’arrêt de sa consommation, ce qui n’est pas le cas de l’alcool, qui a des conséquences irréversibles… Le stress et la dépression, ainsi que le prise d’antidépresseurs,  sont également néfastes pour la mémoire.

La lecture est un excellent moyen de faire travailler sa mémoire, d’engranger des informations et de les mémoriser.

Variez les exercices en fonction des aspects de la mémoire que vous souhaitez développer, ou de ceux qui vous font le plus défaut : vous pouvez choisir d’augmenter votre capacité de concentration en faisant des puzzles, votre rapidité en pratiquant le calcul mental quand vous faites vos courses, votre vocabulaire en jouant au Scrabble, votre sens de l’observation en vous souvenant comment était habillée votre voisine dans le bus, votre logique en lisant des romans policiers  où vous chercherez à découvrir l’assassin, votre créativité et votre expression en vous inscrivant à un atelier de théâtre…
Enfin, quand vous voulez renforcer votre mémoire immédiate, n’essayez pas de la surcharger : il est inutile de lui faire absorber plus de 7 éléments différents, et n’hésitez pas à répéter ces derniers à voix haute pour les mémoriser plus facilement.

Perdre la mémoire en vieillissant est donc loin d’être inévitable : plus vous solliciterez votre cerveau, moins vous vous installerez dans la routine, et plus vous garderez vos capacités intellectuelles. Soyez curieux, continuez d’apprendre,  de découvrir, et votre mémoire restera jeune… comme vous !


Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
A lire également :
Accueil > Santé > Comment entretenir sa mémoire