Couple et retraite :
un virage à bien négocier !

Bien des couples qui se retrouvent à la retraite redécouvrent la vie en tête à tête : après avoir été occupés par les enfants, les activités professionnelles, la gestion de la maison, les voici qui abordent une nouvelle vie, où le conjoint est là à plein temps. Pas facile de se réhabituer à ses petits travers, ses manies, son caractère. Ce cap peut être déterminant pour la suite de la vie commune. Comment bien le gérer ?

La retraite est vécue par certains couples comme une seconde lune de miel, pour d’autres, elle peut ressembler à une antichambre de l’enfer ! En effet, les habitudes sur lesquelles s’était construite la vie quotidienne, le rythme impulsé par le travail et les obligations de chacun, tout cela a volé en éclats pour laisser la place à l’autre, débarrassé de tous ses attributs sociaux, et à sa nouvelle identité, brute et dépouillée de fioritures.

Premier point : il vous faudra trouver de nouveaux repères et structurer votre temps afin de ne pas vous tenir désemparés devant le vide de vos jours. Activités sportives ou militantes, mais aussi réalisation progressive de vos rêves individuels, qu’il s’agisse de rédiger le livre de sa vie ou de faire le tour de Corse en bateau, chacun devra s’investir dans ce qui lui plaît vraiment, même si l’autre ne partage pas sa passion. C’est à cette condition que le conjoint ne vous semblera pas ennuyeux, que vous aurez l’assurance de découvrir encore des facettes de sa personnalité, et que vos conversations seront naturellement alimentées par des sujets nouveaux.

Deuxième point : maintenir le lien et l’enrichir en continuant à faire des projets à deux. Ce sont eux qui, à tout âge, donnent au couple sa dynamique, l’inscrivent dans l’avenir et lui permettent de se projeter positivement. N’hésitez pas à préparer ensemble un voyage, à planifier un achat important, à créer une association, à mettre en œuvre tout ce que vous n’aviez pas le temps de faire quand vous étiez en activité professionnelle.

Troisième point : ne pas renoncer à la sexualité. Elle ne va pas toujours de soi pour des raisons de santé, de baisse de libido liée à l’âge, de ménopause, mais elle reste le lien privilégié des couples, qui, chacun à leur rythme, doivent l’entretenir en l’assortissant de tendresse et de complicité affective.

Auteur : Cathy Borie
http://porteplume2a.com

Accueil > Couples > Couple et retraite