L'écopsycologie

Nous avons compris depuis assez peu de temps que la nature nous apporte de multiples bienfaits : l'écopsychologie, encore très peu connue en France, propose de faire un travail de réconciliation entre la nature et nous-mêmes, afin de nous soigner tout en soignant la planète, et inversement.

Ce courant de pensée, partagé par des spécialistes de tous bords, philosophes et scientifiques, mais aussi médecins et psychologues, est parti du constat que le fait de vivre éloigné de la nature a des conséquences néfastes sur l'individu : fatigue mentale, stress et surmenage, au mieux, maladies avérées au pire. Alors que le contact avec la pleine nature favorise la sensation de calme intérieur, et que sa présence aux abords des hôpitaux et des écoles a des effets positifs sur les suites post-opératoires ou le pouvoir créatif par exemple, elle tend à devenir peu à peu un outil thérapeutique de choix en nous aidant à nous reconnecter avec la réalité, à nous ouvrir aux sensations, et nous mène vers le sentiment de participer à un tout. Pour finalement  prendre conscience qu'elle et nous ne faisons qu'un et que faire souffrir l'un entraîne immanquablement la souffrance de l'autre.

Après avoir cherché pendant des siècles à domestiquer et maîtriser cette nature qui nous faisait peur depuis la nuit des temps, afin de sortir de la dépendance qui nous y attachait de façon inconditionnelle, nous sommes aujourd'hui parvenus au stade, plus mâture, où nous devons reconnaître que sa présence nous est vitale : agir dans le respect de la planète devient une nécessité, pas seulement pour la préserver elle, mais aussi et surtout parce que nous lui sommes intimement liés et qu'elle est une part de nous-mêmes.

Alors l'écopsychologie est-elle le moyen que l'homme a trouvé pour se rapprocher de  son état originel en communion avec la nature, ou bien une simple mode thérapeutique qui flatte les penchants " verts " du moment ? Quoi qu'il en soit, c'est une démarche qui ne peut pas faire de mal : se mettre au vert a prouvé son efficacité dans de nombreux cas. Alors pour quoi ne pas essayer ?

Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
Accueil > Bien être > Ecopsychologie