Ecrire le livre de sa vie : un témoignage… pour l’éternité !

Que vous soyez ou non rompus à l’écriture, il vous est possible avec l’aide de professionnels de la chose écrite de transformer vos souvenirs en un livre que vous pourrez ainsi transmettre à votre famille. Une manière de rester présent auprès des vôtres une fois que vous aurez disparu…

Il est de coutume d’affirmer que lorsqu’un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle… Effectivement, chacun d’entre nous emmagasine au fil des années quantité d’expériences, d’anecdotes et de souvenirs qui constituent au total « l’expérience » mais aussi bien davantage : le témoignage de notre existence, un ensemble de petites histoires qui mises bout à bout n’est rien moins qu’un fragment fort instructif et enrichissant de la « grande » Histoire.

Conscients de cette réalité, de plus en plus de seniors souhaitent laisser une trace de leur passage terrestre et s’essaient à mettre en mots leurs soixante ou soixante-dix années d’existence. Ce faisant, ils s’étonnent souvent du nouvel éclairage qu’ils offrent ainsi à leur passé et s’émerveillent devant leur capacité à faire resurgir des émotions qu’ils croyaient enfouies à tout jamais dans les tréfonds de leur mémoire.

Toutefois, chacun n’est pas en mesure de mettre en ordre des informations ou des souvenirs parfois très confus et foisonnants.  Il est alors possible - voire conseillé - de faire appel à ses spécialistes de l’écriture que sont les écrivains publics.

Le rôle de l’écrivain public dans un tel contexte ? Recueillir votre témoignage au gré de plusieurs entrevues souvent enregistrées, déterminer avec vous les faits précis que vous souhaitez raconter (sans doute désirerez-vous faire le récit d’un passage de votre vie très important pour vous), structurer le récit pour rendre l’histoire lisible et agrémenter le cas échéant le texte de photos, documents et illustrations choisis parmi vos archives ou recueillis à l’issue de recherches.

Après un travail rédactionnel minutieux, l’écrivain public vous soumettra une première mouture que vous aurez le loisir de relire et de lui faire corriger et peaufiner jusqu’à votre entière satisfaction. Le manuscrit définitif sera alors confié à un imprimeur et quelques jours plus tard vous aurez l’émotion d’avoir entre les mains le « livre de votre vie » en autant d’exemplaires que vous le souhaitez, exemplaires que vous distribuerez à vos enfants et petits-enfants pour leur grand bonheur… et le vôtre !

Vous aurez ainsi la satisfaction de savoir qu’après votre disparition, ils pourront se plonger quand ils le souhaiteront dans le livre de leur grand-père ou grand-mère, pour en quelque sorte le ou la conserver vivant(e) auprès d’eux, au chaud dans leur bibliothèque.

Alors, si vous avez couché sur le papier quelques souvenirs et souhaitez étoffer ou faire corriger cette ébauche, ou si vous préférez vous baser sur vos souvenirs et les confier de vive voix, l’écrivain public est là pour transformer vos mots en livre.

Toutes les existences, même les plus « ordinaires » en apparence, méritent d’être consignées dans un livre…

Auteur : Frédéric ERNOULD, fredernould@gmail.com
Accueil > Loisirs seniors > Ecrire le livre de sa vie