Etre végétarien

Le régime végétarien est suivi par un certain nombre de personnes qui visent toute autre chose qu'une perte de poids, même si celle-ci en constitue une conséquence collatérale. Il s'agit plus souvent d'une sorte de philosophie de vie. Mais en quoi consiste précisément ce régime ? Quels sont ses avantages ? A-t-il de vrais inconvénients et si oui lesquels ?

Végétarien ou végétalien

Il faut tout d'abord bien s'entendre sur la définition de ce qu'est un régime végétarien : il exclut de l'alimentation tout ce qui est viande, volaille, poisson et fruits de mer, ce qui n'est pas le cas du régime dit végétalien qui lui, en plus des produits déjà cités,  interdit aussi la consommation des œufs, du lait et des produits laitiers. Ce dernier est évidemment plus difficile à suivre à moyen et long terme. Nous n'évoquerons ici que le régime végétarien.

Les objectifs du régime végétarien

Les adeptes du végétarisme poursuivent en général plusieurs objectifs :
- Etre en bonne santé (Voir ci-dessous les avantages pour la santé).
- Se prémunir contre certaines maladies comme le diabète, l'obésité, l'hypertension, l'ostéoporose, les troubles cardiovasculaires, la constipation, les cancers, les infections.
- Participer à la protection de l'environnement (moins de déforestation, moins de gaspillage d'eau, moins de pollution, moins de consommation d'énergie).
- Respecter les animaux (58 milliards d'animaux sont tués chaque année dans le monde pour être consommés, sans compter les poissons).
Pour plus de détails sur les objectifs du régime végétarien, voir ce site : http://www.mangez-vegetarien.com/tiers-monde.html
Les objectifs concernant la santé peuvent-ils être atteints ?
On sait que le régime végétarien est riche en fibres et faible en gras et en sucres, ce qui contribue effectivement à réduire les maladies cardiovasculaires, à diminuer le diabète et à lutter contre la constipation. En outre, la consommation de fruits et légumes et l'absence de viandes grillées semblent réduire le risque de cancers. Le taux de cholestérol est également plus bas chez les végétariens, ainsi que l'indice de masse corporelle.

En ce qui concerne les protéines, on ne constate pas de manque si les régimes sont bien équilibrés : elles sont en effet apportées par les produits laitiers, les œufs, les légumineuses, le tofu, les graines, les noix et les céréales, et surtout le soja. L'important est de combiner ces apports afin d'avoir la totalité des acides aminés nécessaires à l'équilibre de notre métabolisme.
Pour les éventuelles carences en fer, les produits de la mer compensent assez bien le manque de viande rouge, ainsi que les légumes secs et les œufs. Les autres aliments riches en fer : la laitue de mer, la spiruline, les lentilles, le persil, le cresson, les graines de citrouille, le tofu, le miso, les germes de blé, les noix, les raisins secs, les graines de tournesol, les pignons de pin, les épinards, les figues séchées, les avocats, les betteraves.

Les avantages :

La grande quantité de glucides et de fibres absorbés en fait un régime très favorable à l'équilibre alimentaire, d'autant que s'y ajoutent de nombreuses vitamines, et surtout de la vitamine C, qui en plus facilite l'absorption de fer. De plus les végétariens consomment en général des produits très variés, qui favorisent de bons apports nutritionnels.

Les inconvénients :

Il n'y en a pas d'un point de vue de la santé si on équilibre bien ses apports et si on privilégie des modes de cuisson peu agressives comme la cuisson à la vapeur ou à l'étouffée.

Les difficultés :

- Au quotidien, pour les personnes qui travaillent et mangent sur le pouce, on constate vite que la restauration rapide n'est pas adaptée à un tel régime, bien que de plus en plus les fast-foods proposent un plat végétarien dans leurs menus quotidiens. Il semble cependant plus raisonnable de se préparer une " gamelle " avec un plat fait maison qui respectera vos règles et vos besoins.
- Les tentations sont nombreuses si on est invité à l'extérieur ou chez des amis qui ne sont pas forcément au courant de votre régime alimentaire : refuser le délicieux pâté à la viande de la tante Germaine peut occasionner un incident diplomatique familial…
- Apprendre à constituer des repas équilibrés où les apports nécessaires seront respectés n'est pas facile au début : c'est une question d'habitude, mais les premiers temps on a un peu de mal. Et puis on découvre des tas de nouveaux aliments et des nouvelles recettes : soupe betterave/orange/cumin, gratin de riz, chèvre et courgettes, et des graines comme le quinoa, le millet, le sarrasin.

Une journée/type pour un végétarien :

Le matin : des céréales, un kiwi et une clémentine, du lait, des graines de lin.
Le midi : une salade de légumes divers avec une vinaigrette à l'huile d'olive et au vinaigre balsamique, une soupe de lentilles, du gruyère, un yaourt avec des noix, du pain de seigle.
Le soir : une soupe à la tomate, une omelette aux légumes, des gâteaux d'avoine.

Une recette végétarienne :

1 - Couper les aubergines en dés. Les mettre dans une passoire et les saupoudrer de sel. Laisser dégorger pendant 1 heure. Puis les rincer et les sécher avec un linge ou du papier absorbant.
2 - Faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile dans une poêle. Faire revenir l'oignon pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'il soit doré. Mettre de côté.
3 - Faire chauffer 6 cuillères à soupe d'huile dans une grande poêle. Ajouter les aubergines et les faire cuire pendant une vingtaine de minutes (jusqu'à ce qu'elles soient dorées et tendres) en remuant fréquemment. Le temps de cuisson dépend de la taille des dés. Rajouter de l'huile au fur et à mesure de la cuisson, si besoin.
4 - Ajouter les oignons et la mozzarella sur les aubergines, et laisser fondre le fromage. Retirer du feu et couvrir.
5 - Faire cuire la semoule selon les instructions du paquet.
6 - Mettre la semoule dans un plat et verser les aubergines au centre. Décorer de persil et servir avec un vin blanc sec.

Pour plus de recettes végétariennes, voici un lien : http://www.recettes-vegetariennes.com/frameset%20sommaire.htm

En conclusion, il semble que le végétarisme soit un régime tout à fait intéressant pour la santé, ne serait-ce que pour la simple raison suivante : les adeptes de ce régime veillent en général à avoir une alimentation variée et se pose des questions sur l'équilibre de leurs apports nutritionnels, ce qui ne peut qu'être bénéfique pour leur bien-être.


Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
A lire également :
Mangez écolo...
Accueil > Alimentation > Etre végétarien