Grands-parents et famille recomposée

Les statistiques sont formelles : deux couples sur trois se séparent. Les familles recomposées deviennent donc une réalité de plus en plus répandue, et les grands-parents en sont des figures majeures. Quels sont les problèmes rencontrés par ces grands-parents d'un nouveau genre ? Quelle attitude avoir pour aider à une harmonie familiale optimale ?

Rappelons tout d'abord que des relations équilibrées grands-parents/petits-enfants participent d'une éducation réussie, car elles sont le moyen de transmettre des valeurs importantes et d'inscrire l'enfant dans une lignée, en lui donnant connaissance de son passé et de celui de ses parents lorsqu'ils étaient enfants.
La donne est évidemment bouleversée quand le conjoint change et que d'autres enfants d'une union précédente, et sans lien aucun avec cette famille, viennent partager les moments d'une intimité familiale bien rôdée.

Les problèmes :

· Les grands-parents ont tendance à prendre plus de place que nécessaire auprès des petits-enfants qui viennent de vivre le départ d'un de leurs parents.
· Ils ont du mal à trouver leur place avec les enfants du nouveau conjoint, et peuvent faire une différence dans la façon de les traiter, ou avoir du mal à créer des liens.
· Ils ont la sensation d'être rejetés par l'ancien conjoint et de moins voir leurs petits-enfants.

Les bonnes réponses…

Comme souvent, le bon sens sera ici le meilleur des guides. Pour autant, il n'est pas toujours facile de faire abstraction de ses émotions, et la composante affective est évidemment importante. Quelques règles demeurent cependant incontournables :
· Vous n'êtes pas les parents et donc n'êtes pas en charge de l'éducation de vos petits-enfants, qu'ils soient de sang ou d'adoption après une nouvelle union. Ce qui ne veut pas dire que vous devez laissez faire n'importe quoi : sous votre toit, c'est à vous de déterminer les règles… avec souplesse !
· Une certaine disponibilité facilitera à coup sûr les relations, mais vous avez une vie, et vous n'avez aucune obligation d'être à la disposition de vos enfants et petits-enfants. Les moments partagés doivent être, autant que faire se peut, des moments de plaisir.
· Prenez le temps d'établir des relations avec les enfants du nouveau conjoint, on ne peut pas forcer la sympathie, mais le temps arrondit beaucoup d'angles. Ouverture d'esprit et patience seront de bons atouts.
· Essayez de maintenir avec discrétion et diplomatie le lien avec l'ancien conjoint afin de ne pas vous éloigner de vos petits-enfants, mais sans faire de forcing ni de harcèlement.

Si vous vous sentez vraiment perdus dans votre situation de grand-parents de famille recomposée, il existe un certain nombre d'ouvrages pouvant vous apporter une aide. En voici deux exemples :
· Questions de grands-parents, Marie-Françoise Fuchs et Françoise Chaze, EDLM
· Le guide des grands-parents en BD, de Jacky Goupil, Grenon

Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
A lire également :
Accueil > Grands parents > Grands-parents et famille recomposée
activités avec petits enfants
Grands-parents et famille recomposée