Les maisons de retraite

La maison de retraite constitue pour certains seniors à un moment de leur parcours une solution vers une vie plus confortable, plus entourée. Mais quels sont les critères à prendre en compte pour choisir l’établissement qui correspond aux besoins réels de la personne ? Il existe en effet plusieurs types de maisons de retraite : foyer-logement, maison médicalisée ou non, résidence-service, vous pouvez avoir le choix entre des offres diverses, et l’état de santé ainsi que les ressources financières seront à chaque fois des paramètres d’importance dans votre choix final.

Les foyers logements et les résidences avec services conviennent en priorité aux personnes qui ont besoin d’indépendance et qui peuvent et veulent conserver un certain degré d’autonomie, pouvoir profiter de leur mobilier, recevoir famille et amis en toute intimité, tout cela en bénéficiant d’un encadrement professionnel sécurisant. L’idéal sera pour ces personnes de choisir un établissement qui soit proche du centre ville ou bien desservi par des transports en commun réguliers, afin que la personne puisse continuer ses activités seule, que ce soit pour faire les courses ou pratiquer les différentes activités de loisir auxquelles elle tient. La plupart du temps, les repas peuvent être pris au choix dans la salle de restaurant de l’établissement ou bien préparés par le locataire lui-même. Quant aux activités proposées, elles varient d’un établissement à l’autre, selon le dynamisme et les initiatives du personnel de direction.

Pour les seniors qui sont moins autonomes mais dont l’état de santé ne demande pas de soins particuliers, les maisons de retraite non médicalisées sont plus indiquées : il s’agit d’une chambre individuelle avec salle de bains, en parallèle avec un ensemble de services collectifs, restauration, activités de loisirs, etc.

Les établissements médicalisés, eux, sont là pour répondre à une demande plus particulière : ils doivent pouvoir gérer les personnes dont la santé est dégradée ou celles ayant une perte d’autonomie avérée. Vous devrez alors vérifier plusieurs critères importants pour assurer une bonne sécurité et un confort suffisant à la personne concernée : le suivi médical doit être réel,  la personne doit avoir la possibilité de rester dans l’établissement en cas d’aggravation de son état, vous devez pouvoir lui rendre des visites fréquentes et donc choisir un lieu géographique adapté,  vérifier les compétences professionnelles mais aussi humaines du personnel, vous renseigner sur les prestations techniques (rééducation, présence d’un personnel spécialisé, etc.) et sur les prestations hôtelières ( intimité des chambres, choix des menus, etc.) ainsi que sur les ouvertures possibles vers l’extérieur (activités de loisirs, activités de soins, coiffeurs, masseurs, etc.).

Quels que soient les besoins, il est conseillé de visiter plusieurs établissements, à plusieurs moments de la semaine ou de la journée, d’établir une sorte de photographie générale de la clientèle du lieu, de discuter avec les soignants, afin de mieux évaluer l’ambiance générale. Si un séjour à l’essai est possible, c’est un excellent moyen de se rendre compte de l’adéquation du lieu choisi aux souhaits du futur occupant.


Auteur : Cathy Borie
Accueil > Santé > Les maisons de retraite