Le lomi-lomi ou massage hawaïen

Utilisé par les guérisseurs de Hawaï qui se transmettent cette tradition de génération en génération, le lomi-lomi est une pratique de massage basée sur le respect et l'attention à l'autre, et dont le but est d'unifier le corps, l'âme et le cœur. Pour que cela fonctionne, cette technique nécessite une bonne complicité entre le masseur et son patient, et la confiance de ce dernier envers le praticien doit être totale.

A l'origine, le lomi-lomi était utilisé en Polynésie par les chamans, et tout autant comme une prévention que comme un soin : ce massage était précédé d'une invocation des esprits, et en bénéficiaient ceux qui se sentaient fatigués ou abattus. Il constituait également une sorte d'initiation ou de rite de passage, pratiqué au cours d'une cérémonie accompagnée de chants et de danses. Les missionnaires chrétiens ont mis fin à cette pratique qui leur semblait trop primitive et païenne.  De nos jours, un diplôme peut être attribué par le milieu médical hawaïen et les praticiens titulaires de ce certificat travaillent ainsi tout à fait légalement.

Aussi considéré comme un rituel de purification, le lomi-lomi vise à dynamiser le système énergétique du corps, en prenant sa source dans les quatre éléments pour effectuer les massages : l'air est symbolisé par les effleurages, l'eau par des mouvements plus lents et intenses, la terre par des gestes plus en profondeur, le feu dans des mouvements plus amples qui harmonisent les différentes parties du corps. Le corps est à cette occasion massé, mais aussi pétri, étiré, assoupli, malaxé, caressé, enveloppé, apaisé, et ses différentes couches sont sollicitées, peau, muscles, tissus, squelette, système nerveux. Le but est une mise en contact avec l'énergie universelle, ce qui nécessite au préalable un véritable et bénéfique lâcher prise de la part du patient. Cette pratique part également du principe que la bonne santé est intimement liée à la joie de vivre et donc à l'équilibre psychique.

Il est bien entendu fondamental pour l'efficacité de ce type de massage que l'atmosphère soit la plus sereine possible, et qu'il existe une détente totale et une relation de confiance entre le praticien et son patient. Certains praticiens s'aident pour cela des rituels ancestraux avec invocation des esprits, ce qui contribue à une ambiance particulière de concentration et de relaxation. Le masseur utilise ses mains - doigts, paumes - mais aussi ses avant-bras et ses coudes, et parfois ses genoux et la plante de ses pieds. La durée du massage est au moins d'une heure et demie, et c'est la relaxation totale du patient qui signe la fin de la séance. Le lomi-lomi se pratique en utilisant de l'huile de monoï sur tout le corps, et est en général accompagné de musique traditionnelle hawaïenne. Il peut être également précédé d'un court entretien où le patient exprime ses problèmes ou ses besoins. Puis il s'allonge sur la table de massage en culotte ou slip et est recouvert d'une serviette, au travers de laquelle le praticien prendra contact avec son corps avant de l'oindre et d'effectuer le massage direct de la peau sur le corps entier et le visage. Il pourra aussi lui être demandé de respirer plus profondément, de dire ce qu'il ressent, ce qu'il apprécie ou ce qui lui déplaît. Après le massage, un temps de repos lui sera accordé, et éventuellement un petit bilan de son ressenti sera effectué.

La façon de toucher du praticien est très caractéristique, et s'appuie sur la philosophie hawaïenne appelée Huna, qui part du principe que chaque individu est à la recherche de l'harmonie et de l'amour : les touchers ainsi prodigués sont donc " affectueux ", en accord avec l'autre nom du lomi-lomi, très révélateur de cet état d'esprit,  qui est " massage des mains aimantes ". Le patient se trouve donc au centre du processus de massage, et le praticien  respecte profondément ce patient. En outre, la Huna présuppose que le physique, le mental, l'émotionnel et le spirituel forment une unité, et que toutes les facettes d'un être soient concernées par la guérison apportée par le lomi-lomi. Pour ce faire, ces massages recherchent l'existence des tensions et les dénouent afin que l'énergie circule à nouveau de façon équilibrée et harmonieuse.
Quels sont ses bienfaits ? Les effets ressentis sont un soulagement des tensions musculaires, une amélioration de la circulation sanguine, une diminution notable du stress, un meilleur sommeil, une meilleure résistance aux maladies, une plus jolie peau. En effet, le lomi-lomi permet de stimuler les ressources que chacun porte en soi pour la guérison et le mieux-être, il donne du dynamisme et éveille la sensualité, il renforce l'estime de soi et donne une meilleure conscience de son propre corps. Ces effets semblent se prolonger même longtemps après le massage, comme si une sorte de renouveau avait été impulsé par cette technique.

A qui cela s'adresse-t-il ? Ce type de massage sera positif pour tous dans un cadre de prévention, mais il peut aussi soulager dans certaines pathologies comme les douleurs de dos et de nuque, et de la colonne vertébrale en général, les maux de tête causés par le stress, les migraines, les problèmes de circulation, les insomnies, les déficiences immunitaires, les états dépressifs, les chocs psychologiques comme les deuils, les angoisses, et toutes les situations où l'on a besoin de se recentrer ou de se remettre dans le courant de la vie.

Au-delà de son premier aspect exotique, le lomi-lomi peut apporter de véritables bienfaits à ceux qui en bénéficient pour peu qu'ils s'intéressent à la philosophie qui le sous-tend : on peut y trouver des comparaisons possibles avec la médecine traditionnelle chinoise, qui a fait ses preuves, dans le lien qu'elles entretiennent toutes les deux entre le physique et le mental, l'individu et son environnement, la circulation des énergies, et l'unité originelle de l'homme.

Pour plus d'informations :

http://www.psychologies.com/Bien-etre/Relaxation/Massage/Articles-et-Dossiers/Lomi-Lomi-le-massage-de-l-harmonie

http://www.massage-zen-therapie.com/massage-lomi-lomi-hawaien.html


Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
A lire également :
Accueil > Bien être > Lomi-lomi