Les œufs : un concentré de bienfaits

L’œuf a mauvaise presse : On le dit gavé de cholestérol et allergisant, dangereusement difficile à conserver… La vérité est toute autre, la preuve !
Pendant longtemps, l’œuf était l’ennemi juré des personnes souffrant d’un fort taux de mauvais cholestérol. Il ne fallait surtout pas en manger au risque de faire bondir son taux de LDL. En fait, des études récentes ont montré que l’alimentation rentre pour seulement ¼ dans le taux de LDL. Le reste est fabriqué par l’organisme ! Un œuf dégusté de temps à autre ne change donc pas grand chose à l’affaire.

Mieux même, les médecins recommandent aujourd’hui d’en manger au moins un par semaine. Source de protéines indispensables à la construction des muscles (2 œufs apportent autant de protéine qu’un steak de 100 g), l’œuf est peu calorique (90 kcal pour un œuf de 60 g). Autant dire qu’il est l’un des champions des régimes ! Avec l’arrivée des œufs Oméga 3, l’œuf gagne aussi sur le terrain des acides gras particulièrement recommandés en prévention des maladies cardio-vasculaires.

De plus, l’œuf se révèle être excellent pour la vue : En effet, il est riche en caroténoïdes, des composants qui s’accumulent dans la rétine et favorise la filtration sélective des UV et de la lumière. Les caroténoïdes favorisent également la production de radicaux libres réputés pour leurs effets anti-oxydants et donc particulièrement actifs contre la destruction des cellules pouvant conduire à la cécité.

Enfin, l’œuf est un allié de choc pour les femmes enceintes. Il apporte des protéines riches en acides aminés essentiels pour le bon développement des tissus du fœtus, du fer, de la vitamine A et de la vitamine D favorisant la solidité du squelette et le bon déroulement de la croissance.

Dans le négatif, l’œuf est allergisant chez 0,25% des adultes et 0,5% des enfants de moins de 5 ans. Ceci explique pourquoi l’introduction des œufs est décommandée dans l’alimentation des tout-petits. Dans la plupart des cas, cette allergie s’éteint d’elle même à l’âge de l’adolescence.

© Rédacteur Web
Accueil > Alimentation > Oeuf concentré de bienfaits