Une belle idée : les chemins de Compostelle…

La maturité a souvent pour effet de faire entrer le spirituel dans les préoccupations quotidiennes…Sans doute est-ce une des raisons pour lesquelles l’on croise de nombreux seniors sur les chemins de Compostelle. Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco et déclarés Grand Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe, les chemins de Compostelle sont bien plus qu’un pèlerinage réservé aux chrétiens : ils peuvent constituer pour tout un chacun un moyen de se ressourcer, une ouverture sur les autres, un défi à soi-même, une rencontre spirituelle. Quoi qu’il en soit, pour que cette belle idée se concrétise, une certaine préparation s’impose. Quelques pistes pour vos aider à réaliser ce projet.

Commencez par vous interroger sur votre désir de partir seul ou accompagné : sachez cependant que même si vous êtes seul au départ, le chemin est une occasion de rencontres multiples, car très fréquenté sur certaines portions.
Déterminez ensuite votre parcours : il existe plusieurs points de départ possibles, mais rien ne vous oblige de toute façon à effectuer le trajet complet en une seule fois. Prévoyez cinq heures de marche par jour en moyenne, et trois mois au total si vous décidez de faire le pèlerinage en entier. Tenez compte aussi du climat, qui modifiera les conditions de marche. Les saisons les plus propices sont le printemps et l’automne.
Calculez votre budget en fonction de l’hébergement choisi et de la nourriture : vous pouvez y pourvoir dans les établissements réservés aux pèlerins, qui sont les plus économiques.
Préparez un matériel adapté, comme pour n’importe quelle longue randonnée : chaussures confortables, sac à dos, bâton de marche, vêtements légers et chauds, tongs ou sandales pour les pauses du soir, gourde, lunettes, chapeau et crème solaire, pharmacie de secours, cartes, couteau suisse.
Pendant la marche, soignez votre alimentation ( petit déjeuner copieux, aliments énergétiques en cours de route, sucres lents le soir ), veillez à vous hydrater correctement, et prenez soin de vos pieds qui seront vos meilleurs alliés tout au long du pèlerinage.
Il vous reste à vous immerger complètement dans cette entreprise : vivre au rythme de vos pas, accueillir les émotions éprouvées devant les paysages, les partager avec les autres pèlerins, s’ouvrir à ceux que vous rencontrez au gré de vos haltes et des régions traversées, être à l’écoute de vous-même, de vos pensées et de vos sensations.
Vous en reviendrez certainement différent.
A lire également :
Accueil > Loisirs seniors > Partir sur les chemins de Compostelle
Partir en pèlerinage à Compostelle
Sur les chemins de Compostelle