Accueil > Jardinage > Les plantes qui purifient
Dépolluez votre air avec des plantes

Nous sommes entourés de pollutions de toute sorte. A l’extérieur, surtout dans les grandes villes ou près des industries, l’air est parfois irrespirable. Les voitures, les usines nous rendent la vie impossible et sont à l’origine de nombreuses pathologies dangereuses.
Néanmoins, la pollution ne concerne pas uniquement l’extérieur. L’intérieur de nos maisons n’est pas en reste. Les matériaux, les peintures, les colles, les désodorisants, les moquettes, les planchers, les tissus, les bois agglomérés, les produits d’entretien, les plastiques, etc. sont à l’origine d’une pollution plus insidieuse encore qu’à l’extérieur car beaucoup moins visible. Cette pollution intérieure peut être également néfaste sur notre santé. Les pathologies peuvent aller de la simple irritation au cancer.

Depuis quelques temps, les pouvoirs publics se ont émus de cet état de fait, suite à des séries de relevés effectués dans les maisons. Récemment, des crèches ont été passées au crible et le constat est alarmant : des substances cancérigènes, le benzène (peinture, détergents, plastiques) et les formaldéhydes (peintures, colles, meubles en aggloméré, papiers peints, moquettes, produits d’entretien, textiles, emballage), ont été trouvées dans la plupart d’entre elles.
D’autres substances peuvent polluer nos intérieurs : le trichloréthylène (colle, solvants, cire) ; le xylène (cire, peinture, marqueurs, feutres) ; le monoxyde de carbone (fumées, charbon, bois) ; le toluène (désodorisants, parfums d’intérieur, colles, peintures) ; ammoniaque (cigarettes, produits d’entretien).

Cette liste ne peut que faire peur dans la mesure où tout le monde a chez lui au moins un de ces produits et bien souvent la majorité de ces produits. Les industriels ne cessent d’ailleurs d’en proposer de plus en plus, ne serait-ce que les produits d’entretien ou les fameux désodorisants partout dans les spots publicitaires.

Mais, rassurez-vous, tout n’est pas perdu. En changeant vos habitudes, vous pouvez tenter de rendre votre maison moins polluée, donc moins dangereuse pour votre santé et celle de votre famille. Vous pouvez, par exemple, utiliser des produits d’entretien plus naturels comme le vinaigre blanc qui nettoie et détartre tout dans la maison. Vous pouvez vous tourner vers les produits bios, moins nocifs pour votre santé. Pour les désodorisants, du nettoyage et un produit fait maison (à base d’huile essentielle, d’alcool et d’eau) fera l’affaire.

Toutefois, comme vous ne pouvez pas tout démonter chez vous et que, malgré tous vos efforts, il restera toujours des foyers de pollution, vous pouvez opter pour une solution qui peut paraître étonnante mais qui marche. Mettez des plantes vertes chez vous.
Certaines d’entre elles jouent le rôle d’un filtre. Pour schématiser, elles absorbent la pollution et la font disparaître dans leurs racines. A partir de là, des micro-organismes transforment les polluants en produits qui nourrissent la plante.

Encore plus surprenant, chaque plante s’attaque à un ou plusieurs produits nocifs en particulier.
En voici quelques exemples :
Le lierre = benzène
Le chrysanthème = benzène, formaldéhydes et ammoniaque
Le chlorophytum et le pothos = benzène, toluène et monoxyde de carbone
La gerbera = benzène, formaldéhydes et trichloréthylène (elle est très utile dans la cuisine) 
L’azalée et le yucca = ammoniaque
Le dragonnier = monoxyde de carbone, toluène et trichloréthylène
Le philodendron = formaldéhydes
La fougère, l’areca, le ficus et le phoenix roebelinii = xylène et formaldéhydes
La langue de feu = ammoniaque et xylène
Le rhapis = ammoniaque et formaldéhydes

Il ne vous reste plus qu’à vous précipiter chez votre pépiniériste préféré. Il vous aidera dans votre choix. Toutefois, pour éviter de dépenser trop d’argent, car les plantes coûtent très cher, vous pouvez aller dans les foires aux plantes ou vous renseigner auprès d’amis ou d’amateurs éclairés qui se feront un plaisir de vous donner ou d’échanger des pousses de leurs plantes.

Alors, n’hésitez plus. Si vous voulez rester en pleine forme et en pleine santé, mettez des plantes chez vous. En attendant que les industriels bannissent les substances nocives de leurs produits, c’est le meilleur moyen de bien respirer chez vous.


Auteur : Gawelik Katy <http://www.katisa-editions.com>
jardinage bio
Ces plantes qui purifient