Accueil > Jardinage > Le purin d'ortie
Usez et abusez du purin d’orties


De plus en plus, les engrais chimiques et les pesticides sont montrés du doigt pour leur côté nocif pour l’environnement et surtout pour la santé. Certains ont été interdits mais d’autres subsistent et continuent à être utilisés à outrance, même par les jardiniers qui veulent cultiver leurs propres légumes. Aujourd’hui, des publicités veulent nous faire acheter des engrais naturels, donc non chimiques à priori. Si c’est vraiment le cas, il ne semble pas y avoir de graves inconvénients à les utiliser.

Mais, moi, je ne les utiliserai jamais. D’abord, ils coûtent très cher. C’est normal, les fabricants ont pris l’habitude de gonfler les prix de tout ce qui était « naturel », car c’est à la mode. Ensuite, parce que je fabrique moi-même mon propre engrais naturel et mon propre fongicide qui ne coûtent rien et qui ont fait leurs preuves depuis le temps que je les utilise.
Il y a quelques mois, je n’aurais même pas pu vous parler de mon produit miracle, j’aurais été immédiatement poursuivie en justice. Mais, là, apparemment, les pouvoirs publics sont devenus raisonnables. Je peux donc faire la promotion du purin d’orties et je ne m’en prive pas d’ailleurs. J’ai déjà fait de nombreux partisans autour de moi et je compte bien vous convertir également.

Ce n’est d’ailleurs pas très difficile de faire des adeptes. En effet, le purin d’orties ne coûte rien et il est très facile à fabriquer.
Il vous faut des orties, de l’eau de pluie et un tissu ou un bas récupéré. Voilà, c’est tout !
Vous coupez les orties en morceaux (cueillies dans des endroits non traités et non fleuries), vous les mettez dans un seau avec couvercle, vous ajoutez de l’eau de pluie (1 kg d’orties pour 10 litres d’eau), vous laissez votre seau dehors et vous mélangez tous les jours. Chaque jour, le matin, vous découvrez votre seau (sauf s’il pleut), vous mélangez le tout 3 fois par jour, dans un sens puis dans l’autre pendant quelques minutes (cela vous permettra de dynamiser votre mélange). Au bout de 4 ou 7 jours (tout dépend de la température extérieure), quand vous verrez de la mousse blanchâtre apparaître et que vous sentirez une forte odeur d’urine de vache, c’est prêt ! Le faire macérer plus longtemps ne sert à rien et ferait disparaître les principes actifs du purin.
Ensuite, vous passez votre purin à travers un tissu ou un bas, afin de ne conserver que « le jus ». Vous pouvez en remplir des bouteilles ou des bidons ou des seaux fermés, que vous conserverez au frais et à l’abri de la lumière pendant un an sans problème.
Les orties qui restent après le filtrage peuvent vous servir d’activateur de compost.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à user et abuser du purin d’orties. Mais attention, il doit quand même être utilisé avec parcimonie : pas plus d’une fois tous les 15 jours et fortement dilué. Les proportions sont les suivantes : il faut le diluer à 10 % en pulvérisation (1 litre de purin pour 10 litres d’eau) et à 20 % en arrosage. Respectez-les scrupuleusement pour éviter que vos végétaux ne brûlent.
Le purin s’utilise dans le potager, sur vos arbres fruitiers, sur vos plantes, vos fleurs. Dès le lendemain de l’arrosage ou de la pulvérisation, vous voyez la différence. Vos légumes sont plus vigoureux, plus gros. Quand quelqu’un regarde mon jardin, il est toujours étonné de la grandeur de mes pieds de tomates par exemple, de mes courgettes, etc.
Le purin permet ainsi de renforcer vos végétaux, d’augmenter leur taille et leur nombre et de limiter l’apparition des maladies (comme le mildiou).
N’ayez pas peur de l’odeur, elle disparaît rapidement et n’altère en rien le goût de vos légumes.
Alors, n’hésitez plus, utilisez le purin d’orties, c’est bio (sauf si vos orties et votre eau de pluie sont polluées) et en plus moins cher, on ne peut pas faire. Vous pouvez utiliser la même recette pour faire du purin de prêle, aussi très efficace, et mélanger vos 2 purins lors de vos arrosages.

Auteur : Katy Gawelik <http://www.katisa-editions.com>

jardinage bio
Les miracles du purin d'ortie