Grands-parents, un rôle
bien spécifique

Les grands-parents représentent aujourd'hui une génération dynamique et en bonne santé, dont le rôle dans la famille est important, et parfois essentiel. L'éclatement du noyau familial et la multiplication des familles recomposées ont accru la nécessité de maintenir un lien avec les racines de chacun, et cette fonction  revient tout naturellement aux seniors. Mais outre ce travail de transmission, quel est le rôle spécifique des grands-parents vis-à-vis de leurs petits-enfants, et plus généralement au sein de la famille ?

Point de repère dans l'histoire familiale , les grands-parents entretiennent le lien avec le passé : ils ancrent leurs petits-enfants dans une histoire, leur permettent de se situer dans une filiation, et de ce fait participent à la construction de leur identité. C'est en ayant accès à cette mémoire que l'enfant comprend d'où il vient, mais aussi qu'il appréhende le temps qui passe, les générations qui défilent, l'histoire dans laquelle il s'inscrit. C'est une clé essentielle pour comprendre le monde dans lequel il va évoluer, éclairé par les émotions et les enseignements du passé.

La transmission des valeurs est un autre aspect de la relation des grands-parents avec leurs petits-enfants : il ne s'agit pas ici d 'éducation proprement dite, cette prérogative étant réservée aux parents, mais plutôt d'imprégnation, faite à l'occasion d'activités partagées. Conduire ses petits-enfants au musée pour les sensibiliser à la beauté de certains objets, jardiner avec eux pour leur enseigner la patience, cuisiner des recettes transmises par une aïeule pour donner sa dimension affective à cet acte, lire ensemble des histoires pour ouvrir de nouveaux horizons, il existe de multiples moyens spontanés et quotidiens de leur apprendre le sens de mots comme tolérance, générosité, solidarité, curiosité, etc.


La préservation des liens affectifs n'est pas le moindre de leur rôle : la maison des grands-parents est souvent l'endroit où se regroupe la famille, particulièrement si le couple parental a éclaté. Retrouvailles entre cousins pour les vacances, célébration des fêtes de famille, déjeuner dominical ou week-end prolongé, pour toutes ces occasions les grands-parents constituent l'élément stable où peuvent se retrouver et se construire les liens familiaux des différentes générations et des différentes lignées. Cousins, neveux, oncles, beaux-frères, grands-oncles, les liens sont maintenus et renouvelés grâce à ce maillon stable auquel chacun peut se raccrocher.

Mais pour que tout se passe au mieux, y a-t-il des attitudes plus conseillées que d'autres ? Voici quelques conseils afin que les grands-parents vivent sereinement ces moments d'échanges avec leurs petits-enfants.
· La disponibilité n'implique pas l'esclavage : soyez à leur écoute mais ne modifiez pas pour autant votre emploi du temps de A à Z.
· La transmission de valeurs n'implique pas de corriger leur éducation : ne faites pas de commentaires sur la façon dont leurs parents les éduquent, mais imposez vos propres règles quand ils sont sous votre responsabilité, avec souplesse.
· L'entretien du lien est primordial : si vous êtes éloignés géographiquement, le téléphone, les cartes postales, mais aussi les messageries instantanées ou les mails sont des moyens de maintenir le contact.

Les grands-parents d'aujourd'hui sont loin de ressembler aux clichés d'antan : ils n'en restent pas moins des référents essentiels dans la dynamique de la famille. C'est une bonne chose que tous puissent en prendre conscience.

Cathy Borie
Accueil > Grands parents > Le rôle spécifique des grands-parents
activités avec petits enfants
Grands-parents, un rôle bien spécifique