Le son d'avoine

Cet aliment, considéré longtemps comme un sous produit réservé aux chevaux serait, selon les spécialistes, le meilleur assistant de notre minceur mais aussi l'ami précieux des diabétiques et des personnes souffrant de cholestérol.

Le son d'avoine est la pellicule externe de la graine d'avoine, cette céréale très populaire en France sous forme de flocons pour le porridge du matin ou des cookies ou encore dans des potages auxquels elle confère un goût délicat et une consistance onctueuse. Mais le son a longtemps été considéré comme un déchet de production que l'on donnait aux animaux comme les chevaux ou le betail jusqu'à ce que les américains découvrent qu'il possédait des vertus anticholestérol telles qu'il est vendu avec le label " bon pour le cœur " dans ce pays où le cholestérol cause des milliers de décès liés aux maladies cardio-vasculaires .

Il y a 30 ans, le célèbre docteur Pierre Dukan découvre cet humble allié de notre santé lors d'un voyage. Il se rend rapidement compte de ses nombreuses vertus tant sur le plan de la santé que de la gourmandise et, conscient du besoin de chacun de nous d'avoir du plaisir à manger chaque jour de notre vie mais surtout lors d'un régime, surtout s'il est long cours, il poursuit ses recherches.

C'est ainsi que naquit la célèbre, délicieuse et polyvalente " Crèpe Dukan " : ingénieux mélange de fromage blanc à 0%, d'œuf avec ou sans jaune et de son d'avoine. Elle peut être sucrée (aux édulcorants en cas de régime), neutre ou salée, interprétée en blinis, pancakes, pain à sandwich ou encore fond de tarte. Son rapport calories/protéines/plaisir gustatif bat tous les records. Cette " crèpe miracle ", pivot du régime Dukan, peut être consommée au moment qui convient le mieux à chacun : le matin, en collation à 11h, à midi ou au goûter sous la forme qui convient le mieux. Tout ceci, bien sûr, dans le cadre du programme d'amincissement  du Docteur Pierre Dukan tels que décrit dans ses ouvrages devenus des best-sellers.

Les vertus diététiques du son d'avoine sont telles que le docteur Dukan va jusqu'à affirmer que c'est le seul aliment dont on puisse dire qu'il fait maigrir. Le secret de ce prodige réside dans ses fibres, totalement indigérables par l'intestin des êtres humains contrairement à ceux des herbivores qui sont équipés d'enzymes qui le permettent.
Ces fibres, qui ont en plus la qualité d'être très douces pour l'intestin, se gorgent dans l'estomac de tout ce qui rentre en contact avec elles : eau, sucres ou graisses. Elles restent dans le bol alimentaire, retardant le passage dans l'intestin et du coup prolongent la sensation de satiété.

Quand les aliments passent enfin, le son d'avoine garde sa cargaison qu'il emportera jusque dans les selles dont il augmentera le volume et la souplesse tout en diminuant le passage des calories, des sucres et des graisses dans le sang. Tout ceci dans des proportions modestes mais qui, par effet cumulatif, jour après jour, finit par faire " économiser " des milliers de calories à l'organisme.

Voilà enfin un aliment qui sous des dehors modestes et pour un prix plus que modique nous apporte une moisson de bienfaits sans les effets secondaires de bien d'autres produits phares de l'amaigrissement habituellement si coûteux. Il se trouve à présent très facilement en magasins bio ou diététiques ou encore sur le web et bien sûr sur le site du docteur Dukan.   

Il serait de plus, selon les plus grands spécialises, paré de vertus santé, et cerise (si l'on peut dire) sur le gâteau (ou sur la crêpe) c'est un aliment plaisir que l'on peut accommoder de multiples façons afin de prévenir la lassitude et de mincir avec plaisir.

Auteur : Michèle Hay-Napoléone
A lire également :
Accueil > Alimentation > Le son d'avoine