Un statut intéressant pour les seniors :
auto-entrepreneur ?

Le nouveau statut d'auto entrepreneur est ouvert à tous, nécessite peu d'investissement de départ et présente des avantages fiscaux. Mais en quoi est-il particulièrement intéressant pour les seniors ?

Ce statut permet de créer son entreprise avec des formalités restreintes : une déclaration au Centre de formalités des entreprises, en direct ou par Internet, suffit pour démarrer son activité. En outre, les prélèvements sociaux et fiscaux n'auront lieu que si l'entrepreneur réalise un chiffre d'affaires, et seront défalqués directement, chaque mois ou chaque trimestre : ils s'élèvent à 12% du CA en cas de vente de biens, et à 21,3% en cas d'activités de services.

Les seniors en particulier peuvent  donc trouver là l'occasion de cumuler leur retraite avec une nouvelle activité, avec ou sans restrictions selon le régime de retraite auquel ils sont affiliés, et même de continuer à percevoir une allocation chômage dans certaines conditions.

C'est aussi un moyen, facile à mettre en œuvre, de valoriser des compétences ou des talents qui résultent de l'expérience de toute une vie : s'épanouir dans une activité choisie tout en apportant un bénéfice financier à son foyer semble, avec ce statut, à la portée de tous.
En effet, aucune limite n'est posée : métier de services, vente de biens, travail exercé au domicile, profession innovante, la palette est large. Le seul impératif est de ne pas dépasser un CA de 32000 € pour les services et de 80000 € pour les biens, et de ne pas encaisser de TVA.

Pour le reste, à chacun de trouver le créneau qui colle à ses compétences ou à ses passions : soutien scolaire, jardinage, informatique, création et vente de bijoux, couture, cours de musique, réparations diverses, aide à domicile, etc.… Le site de l'APCE peut vous aider dans vos démarches, mais également pour la collecte de fiches descriptives de nombreuses activités relevant de ce statut.

Une seconde vie professionnelle, pour ceux qui le souhaitent, peut donc commencer : soit en aménageant une période intermédiaire un peu avant le départ en retraite, soit en enchaînant directement cette nouvelle activité à la fin de la précédente, soit encore en se donnant le temps de prospecter afin de choisir en toutes connaissances de cause sa nouvelle activité.

L'augmentation de la durée de vie ne peut que favoriser cette poursuite d'une vie active : pouvoir l'aménager à sa convenance, tel que le permet le statut d'auto entrepreneur, est forcément un plus dans la gestion de cette deuxième partie de vie. Liberté, souplesse, charges modérées, facilités administratives, l'auto-entreprenariat a plusieurs atouts pour séduire les seniors qui veulent ou doivent continuer à travailler, et qui désirent le faire autrement.

Un autre détail bon à savoir : il est possible de faire établir un acte par un notaire afin de rendre insaisissable sa résidence principale dans le cadre du statut d'auto-entrepreneur.

Nous savons tous que les retraités sont les premiers touchés par la crise économique, et que les seniors sont parmi les plus défavorisés sur le marché de l'emploi : le statut d'auto-entrepreneur peut représenter pour eux une belle opportunité, où chacun peut mettre en avant la validation de ses acquis et de son expérience, de la façon qui lui parait la plus appropriée.

Auteur : Cathy Borie

Portail officiel des auto-entrepreneurs : http://www.lautoentrepreneur.fr

APCE, agence pour la création d'entreprises : http://www.apce.com

Le portail pour réussir en auto-entrepreneur :
http://www.planete-auto-entrepreneur.com
Accueil > Emploi > Le statut d'auto-entrepreneur