Les trucs pour bien dormir

Nos nuits sont quelquefois aussi fatigantes que nos jours : un tiers des personnes consultées ont la sensation de mal dormir. Ces individus ne souffrent pas pour autant d'une pathologie avérée, mais ils se réveillent le matin sans entrain et avec l'impression de ne pas avoir suffisamment récupéré pour aborder avec enthousiasme la journée qui s'annonce. Voici quelques trucs pour les aider à retrouver un meilleur sommeil, serein et réparateur.

La literie : c'est évidemment un point important pour la qualité de votre sommeil. Elle doit être changée tous les dix ans, tant le sommier que le matelas. Les critères à prendre en compte : la taille ( vous devez être à l'aise en longueur et en largeur), les matériaux, qui doivent allier moelleux et soutien. Si vous avez un conjoint qui ne partage pas vos goûts, deux matelas séparés peuvent être une solution adaptée.

La température : un bon endormissement est favorisé par une température corporelle en baisse par rapport à celle de l'éveil. Elle décroît naturellement après 17h, mais vous pouvez l'aider. Pour y parvenir, vous pouvez prendre une douche froide de quelques secondes, et en tous cas éviter les activités sportives après 19 H. En revanche, si vous avez les pieds froids, remédiez-y en portant des chaussettes, ce qui aidera la circulation du sang dans le reste du corps.

L'état d'esprit : la détente propice au sommeil suppose que l'on se débarrasse des émotions perturbatrices et des tensions accumulées. Plus facile à dire qu'à faire ! Des moyens simples peuvent favoriser un relâchement du corps, donc de l'esprit. Faites quelques exercices de visualisation, évitez les écrans avant d'aller vous coucher, pratiquez des respirations profondes, massez-vous les pieds, ou mettez-vous la tête sous les draps quelques minutes pour inspirer un peu de CO2 dont l'effet est soporifique ( à proscrire si vous êtes cardiaque !).

Le cerveau : c'est toujours là que ça se passe ! Celui-ci a besoin d'un apport de nourriture spécifique pour sécréter les substances en cause dans le sommeil, sérotonine et dopamine. Mais pas n'importe laquelle : poisson gras, sucres lents, et tout ce qui apporte du fer et du magnésium, permettent le métabolisme des neurotransmetteurs cités. En revanche, ne consommez pas au dîner d'aliments excitants ou difficiles à digérer, comme les sauces, la viande, le café, l'alcool…La nicotine est également un excitant.  Et attendez pour vous coucher d'avoir commencé à digérer, ce qui vous évitera les brûlures d'estomac.
Bonne nuit à tous !

Auteur : Cathy Borie http://porteplume2a.com
A lire également :
Accueil > Santé > Trucs pour bien dormir