Le Wutao, écologie corporelle

Wutao signifie littéralement " éveil par la danse du Tao ". Cette pratique, mise au point par Pol Charoy et Imanou Risselard, s'appuie sur la prise de conscience de la colonne vertébrale et de ses mouvements ondulatoires qui permettent de faire à nouveau circuler le QI, énergie et source de vie, dont notre santé physique et psychique dépendent selon les principes de la médecine traditionnelle orientale.

Comment ça marche ?

Comme dans toutes les approches relevant de la médecine chinoise, la relation au corps est différente de ce que nous enseignent nos habitudes occidentales : il s'agit ici de l'écouter plutôt que de le contraindre, afin d'en avoir une conscience plus juste et plus intime. Un des buts de cette pratique est de réapprendre à ressentir, pour aller vers une harmonie entre nous-mêmes, les autres et le monde environnant. De cette façon, les tensions vont peu à peu s'estomper, le corps se relâcher, les pensées devenir plus légères et les émotions s'exprimer avec moins de violence, permettant à notre personnalité de se manifester plus sereinement et complètement.
Pour parvenir à ce résultat, les gestes se basent sur les mouvements ondulatoires de la colonne vertébrale, avec des mouvements amples, comme une danse, apportant tonus, souplesse et confiance. Il existe plusieurs techniques pour mettre en œuvre cette pratique :

- Le Wutao assis : on peut retrouver ces fameux mouvements ondulatoires en position assise. Sur un tabouret, on bascule le bassin, on arrondit le dos, on ouvre la poitrine, tout ceci en restant très à l'écoute des sensations éprouvées. On peut ainsi facilement approfondir l'ondulation de la colonne, et, en outre, pratiquer de cette façon à n'importe quel endroit, au bureau, devant la télé, dans le métro ou le bus… L'axe de la colonne est soutenu par la base et permet de déployer plus aisément les mouvements de torsions, d'onde ou de spirales.

- Le Wutao au sol : les professionnels en font une phase essentielle, en tant que " première rencontre avec l'espace hors du ventre maternel ". Cette étape offre la possibilité de déployer ses mouvements avec beaucoup de lâcher prise, de relâcher alors les tensions, de travailler en douceur et en souplesse, avec une grande composante de plaisir.

- Le Wutao debout : ici, les pieds sont bien au sol, et les gestes peuvent se déployer plus largement et monter du bassin vers les bras en prenant plus d'envergure. Dans un second temps, les mouvements peuvent s'effectuer en déplacement, une fois que les ondulations sont bien assimilées, et chacun peut alors se réapproprier l'espace environnant, et oublier les postures rigides du corps pour relancer et faire circuler l'énergie harmonieusement.

Pour qui ?

Il n'y a aucune limite d'âge pour pratiquer le Wutao, pas plus qu'il n'y a de contre-indication physique, puisque chacun découvre cette façon de bouger avec ses propres
potentialités en respectant son corps tel qu'il est. Il existe aussi des ateliers spécifiques pour les enfants, mais aussi des cours adaptés aux personnes âgées qui ne sont plus forcément en possession de toutes leurs capacités motrices ou psychiques : c'est dire si le domaine d'application est large et si les bénéfices peuvent être nombreux.

Les bienfaits

Le corps se libère et le souffle accompagné du mouvement régénère l'organisme, qui est à la fois relaxé et tonifié. L'effet ressenti est positif et donne un sentiment de bien-être, d'épanouissement, d'harmonie.

Mais au-delà de ses sensations qui peuvent paraître subjectives, des effets bien concrets sont observés par ceux qui pratiquent : une meilleure respiration, plus fluide, une meilleure tonicité des muscles qui affinent donc la silhouette, une posture plus élégante et gracieuse, et des fibres musculaires qui ne s'abiment pas, car sollicitées tout en douceur.

En outre, l'équilibre général apporté par la pratique du Wutao aide l'individu à se sentir plus léger dans la vie de tous les jours, à échapper au stress, à retrouver l'inspiration et l'envie d'agir, à se sentir plus fort, et à vivre en bonne santé, avec dynamisme et vitalité.

En pratique

- Le Wutao favorise la circulation du sang dans les vaisseaux et les méridiens.
- Il diminue ou supprime les tensions musculaires et relâche les tendons.
- Il évacue l'énergie négative et permet ainsi d'accumuler l'énergie positive.
- Il favorise la mobilité des articulations.
- Les mouvements de chaque vertèbre maintiennent la bonne santé de la colonne vertébrale qui est notre axe privilégié.
- Il renforce notre système immunitaire et accroit notre vitalité.
- Il prévient les douleurs lombaires.
- Il aide chaque personne qui pratique à percevoir ses propres blocages et à les délier peu à peu pour se guérir seul et aller vers une dynamique de bonne santé, tout cela dans le plaisir.

Les fondateurs de la discipline affirment que la gestuelle du Wutao nous est innée et que chacun peut la retrouver sans difficulté : ces ondulations spontanées se retrouveraient dans les mouvements embryonnaires, que nous portons donc tous en nous. Pour réussir à reprendre contact avec cet état de notre passé, il faut donc se laisser aller, ne pas poursuivre un objectif précis, savoir juste éprouver le plaisir du mouvement, se laisser gagner par la sensorialité, aller tout simplement vers le centre de soi.

Ceux qui se sont laissé séduire par cette pratique ne finissent pas d'en vanter les bienfaits : " réussir à couper avec le mental, se sentir en phase avec soi-même, apprendre à mieux se connaître, voir la vie sous un autre angle, accepter les moments négatifs, accepter ses émotions, se sentir mieux, ressentir un bien-être physique ", voilà les mots qu'ils emploient pour décrire les effets produits.

Conserver ou retrouver sa bonne santé en se faisant plaisir, voilà qui devrait séduire un certain nombre de personnes : le Wutao hélas n'est pas encore très répandu sur le territoire français, hors de Paris en tous cas. Il existe cependant des stages pendant l'été. Pour plus de renseignements sur les cours et les formations, avec des vidéos pour illustrer ce qu'est le Wutao, voici un site :
http://www.wutao.fr/Wutao.html


Auteur : Cathy Borie
A lire également :
Accueil > Forme physique > Wutao écologie corporelle